Pictogramme Flux R.S.S.Pictogramme Newsletterapplication iLEUCATE
Pictogramme TwitterLogo Facebook

Pompier volontaire

A+ A- A

Contrairement à l’opinion commune, une caserne de pompiers n’est pas seulement constituée de sapeurs professionnels. En effet, une grande partie des effectifs repose sur le volontariat de citoyens courageux et désireux de s’engager autrement au service de leurs compatriotes : Civisme et solidarité sont au coeur de cette activité aux multiples facettes.

Explications.

Comme toutes les autres communes de France qui intègrent au total plus de 200 000 hommes et femmes volontaires, Leucate n’échappe pas à la règle. Sur un effectif de près de quarante pompiers, seulement quatre sont professionnels. Parmi eux, le Major Robert Soubeille et quatre chefs de garde se donnent sans compter et avec passion pour administrer la caserne, assurer les campagnes de prévention et encadrer les trente-six sapeurs volontaires, sans qui les secours ne pourraient donc pas être assurés.


Un véritable enjeu

Parce que les accidents et les intempéries peuvent nous frapper 24h sur 24h, 7 jours sur 7 et 365 jours par an, les effectifs actuels rendent difficiles l’organisation et le roulement des quatre équipes chargées des gardes pour les quatre semaines que compte un mois. L’appel au volontariat lancé dans nos colonnes représente donc un véritable enjeu pour Leucate. Il permettrait à notre caserne de disposer de « sang neuf » capable de renforcer et de dynamiser des effectifs qui, rappelonsle, interviennent plus de 1100 fois par an pour sauver des vies ici !

Le volontariat, comment ça marche ?

Le volontariat est un engagement citoyen. Il faut être âgé de 16 à 55 ans (21 ans au moins pour les officiers) avec une autorisation parentale indispensable pour les jeunes de moins de 18 ans. Il faut jouir de ses droits civiques, ne pas avoir fait l’objet d’une condamnation et être en règle avec le service national. Ensuite, il suffit de remplir un minimum d’aptitude physique lors d’un examen. Les sapeurs pompiers volontaires sont engagés pour une période de cinq ans. Les candidats justifiant d’un diplôme au moins du niveau Bac + 3 peuvent être recrutés directement en tant que lieutenant de sapeur-pompier volontaire. Ils bénéficient tous d’une formation initiale adaptée aux missions de secours et se perfectionnent tout au long de l’engagement.


Un volontariat indemnisé

Le terme même de volontaire peut prêter à confusion avec celui de bénévole. Il faut souligner que les sapeurs-pompiers volontaires sont rétribués financièrement durant leurs astreintes de garde (même lorsqu’ils ne sont pas en caserne). Nombreux étant des actifs, il existe des conventions qui permettent de faciliter les relations avec l’employeur comme c’est d’ailleurs le cas pour les nombreux agents de la commune, sapeurs pompier volontaires.

Devenir pompier volontaire, c’est vivre une expérience unique, découvrir la force du travail en équipe et, surtout, apprendre les gestes qui sauvent. C’est aussi s’initier aux techniques de secours et de lutte contre l’incendie, découvrir les véhicules spécialisés, pratiquer régulièrement un ou plusieurs sport(s)...



Si vous êtes intéressés, n’hésitez pas !
Contactez la caserne au 04 68 40 18 13